Syringe
« Nous ne vaincrons
la pandémie qu’au niveau mondial, ou pas du tout. »
Dr. Gerd Müller,
Ministre allemand du Développement (BMZ)
- Initiative -

Qu'est-ce que l'initiative COVAX-ACCESS ?

CE QUI NOUS A MOTIVÉ

Depuis des mois, le débat public dans notre pays et chez nos voisins européens est controversé. Ce sont des déficiences organisationnelles et nos propres intérêts parfois égoïstes, les transferts de responsabilités et de procédures bureaucratiques qui prévalent  trop souvent. Les critiques sont multiples et les aspects positifs sont minorés. De nombreux citoyens sont dans l'attente du salut d’une vaccination.

Le véritable objectif,  le moyen de sortir de la pandémie est perdu de vue : Car "Nous ne vaincrons la pandémie qu'au niveau mondial, ou pas du tout", déclare également le Dr Gerd Müller, ministre allemand du développement.

C'est faire preuve de myopie que de ne pas tenir compte des pays les plus pauvres en matière de vaccination. Cet aveuglement conduit inéluctablement à un état de crise permanent dû à de multiples mutations du virus.

- OBJECTIFS -

QUELS SONT NOS OBJECTIFS

L'Organisation mondiale de la santé a fondé l'initiative COVAX, en coopération avec d'autres organisations internationales. COVAX collecte des fonds pour financer les vaccinations contre le Covid-19 pour les pays les plus pauvres de notre planète.
COVAX a fait appel à l'Unicef, une organisation mondiale ayant une grande expérience de la vaccination. L'objectif de l'initiative COVAX pour 2021 est de vacciner 20% de la population : le personnel médical et les personnes âgées. Nous pensons que cet objectif est trop minimaliste pour réussir à contenir la pandémie.

Notre premier objectif: nous demandons l'égalité d'accès aux vaccins pour les pays les plus pauvres et visons avec notre initiative à sensibiliser un large public

L'initiative COVAX est largement sous-financée, ne serait ce que pour son modeste objectif. Malgré le retour des États-Unis au sein de l'OMS et les premiers engagements de financement de quelques gouvernements (pays riches), le déficit de financement reste abyssal. Nous ne pouvons bien entendu pas nous substituer à ce manque d’engagements, mais nous pouvons contribuer à rendre possible un plus grand nombre de vaccinations. Chacun de nos dons sonnera comme une incitation aux gouvernants d'augmenter leurs allocations.

Les politiciens sont actuellement incapables de défendre publiquement et de mettre en œuvre une véritable politique d'accès aux vaccins et un financement efficient. La pénurie de vaccins devient un alibi.

Notre deuxième objectif: collecter des fonds, rendre possible un plus grand nombre de vaccinations, user de notre influence et exiger un financement à la hauteur des enjeux.

D'OÙ PEUT PROVENIR L'ABSENCE DE VACCIN ?

Le goulot d’étranglement stratégique de la production de vaccins doit être interrogé dans cette pandémie :

  • Les frontières idéologiques doivent être dépassées afin que les vaccins de toute origine puissent être utilisés, à condition qu'ils soient sûrs et efficaces : par exemple, Sputnik, Sinovac, etc. L'usine d'Illertissen est déjà prête à produire Sputnik.
  • Le président Biden l'a démontré : en échange du paiement de plusieurs milliards de dollars US, et de nouvelles ouvertures en matière de licences, une augmentation significative de la production de vaccins pourrait être rapidement opérationnelle.
  • Sanofi produit un vaccin sous licence pour Biontech dans l’attente de son futur vaccin.
  • Mandela a enfreint le droit des brevets pour lutter contre le VIH en faisant produire des vaccins en Inde. Les coûts des traitements ont alors diminué de 99 %.
Notre troisième objectif : ouvrir temporairement les droits des brevets, en échange d'un dédommagement des pionniers du vaccin*, optimiser les capacités de productions mondiales du vaccin.
*Les entreprises qui ont ouvert la porte à une possibilité de sortie de crise.

Qui est censé financer ?

Compte tenu des intérêts financiers de l'industrie pharmaceutique, la détermination et l’engagement politique est incontournable.

Le prix Nobel d'économie, Alvin Roth, considère que la rémunération des pionniers de la vaccination est une dépense financière bien moindre eu égard aux dommages du Corona.

Ce point de vue est également partagé par l'OMC (Organisation Mondiale du Commerce), Médecins sans frontières et quelque responsables politiques, tels que le président Macron, la chancelière Merkel et la présidente Von der Leyen de la Commission Européenne ... Ces responsables autrefois prolixes à ce sujet sont désormais particulièrement silencieux.

A titre individuel votre participation financière est un pouvoir d’agir.

Alt Text
- SECOURS -

COMMENT POUVEZ-VOUS AIDER ?

Votre soutien est nécessaire !



Diffusez le contenu de l’initiative COVAX-ACCESS à vos réseaux et faites un travail de communication pour une diffusion virale positive.

Si vous avez accès à : un centre de vaccination, des pharmacies, des cabinets médicaux ou autres situations stratégiques d’affluences ou d’influences, nous pouvons mettre à votre disposition du matériel tel que des dépliants d'informations et des affiches, n’hésitez pas à nous solliciter.
Alt Text

Votre don est versé au profit de :
La campagne de vaccination UNICEF corona

Un don de 5 Euros est déjà une action bénéfique et efficace en faveur de cette initiative pour les pays pauvres en attente de vaccination.

Faites un don rapidement et facilement via le formulaire de don de l'Unicef et suivez leurs évolutions. Un reçu des versements est disponible à partir de 25 euros.


ou par virement bancaire à Bank für Sozialwirtschaft Köln IBAN DE57 3702 0500 0000 3000 00 BIC BFSWDE33XXX Veuillez préciser l'objet Covax-Access!